La fabrication d’un prototype

 

Transtech vous informe sur le développement technique d’une invention

De l’idée au lancement de votre produit innovant, fabriquer un prototype est une étape incontournable dans votre parcours d’inventeur.

Transtech vous éclaire sur l’importance de cette phase dans la validation de la faisabilité technique de votre invention, et sur les démarches de prototypage à effectuer pour développer votre produit en toute sérénité.

Qu’est ce qu’un prototype ?

 

Un prototype est un « modèle original qui possède toutes les qualités techniques et toutes les caractéristiques de fonctionnement d’un nouveau produit » (source OCDE). Il existe plusieurs types de prototypes : fonctionnel, industriel..

Ce que nous appelons communément « prototype » est en réalité un démonstrateur ou la POC (Preuve de Concept). Il a pour but de démontrer que votre invention fonctionne et atteint les performances attendues.

Le démonstrateur ne correspond pas forcément au produit tel qu’il sera mis sur le marché, mais s’en approche. Par exemple le design du produit et les technologies de fabrication pourront différer.

Pourquoi réaliser le prototype de votre produit ?

Prototyper votre invention répond à différents objectifs :

 

Valider la faisabilité technique du produit

La création d’un prototype permet avant toute chose de réaliser votre preuve de concept (ou POC : Proof Of Concept). La preuve de concept est une étude de la faisabilité de votre idée et apporte la preuve que le produit futur pourra répondre à des exigences techniques.

En résumé, elle permet de démontrer ou infirmer le bien-fondé des éléments techniques de votre invention, participant grandement à l’étude de la viabilité de votre projet.

Convaincre des partenaires

Présenter votre prototype est essentiel pour attirer l’attention de vos futurs partenaires et les rassurer sur l’avancement de votre projet, qu’ils soient investisseurs, industriels ou distributeurs.

Le prototype peut également s’avérer fondamental lors de certaines levées de fonds.

Photo3-mise en relation investisseur entrepreneur

Obtenir des retours utilisateurs

C’est en testant votre prototype auprès de futurs utilisateurs que vous pourrez vérifier que vous répondez bien à leurs besoins et leurs attentes. L’objectif est ici d’observer les interactions des utilisateurs avec votre produit, recueillir leurs éventuels problèmes ou suggestions d’améliorations et comprendre les aspects les plus appréciés afin d’analyser la valeur globale de l’invention.

Ainsi, vous pourrez acquérir l’expérience et ajuster votre produit innovant au plus près des besoins des consommateurs. Lors de cette étape, nous vous recommandons de vous faire accompagner par un designer.

Comment créer et fabriquer un prototype ?

En fonction de vos objectifs, de la typologie de votre projet innovant, des ressources à votre disposition… vous ne prototyperez pas de la même manière. Néanmoins, certaines étapes doivent être respectées lors de la réalisation de votre prototype pour assurer en amont les bases de votre projet :

1.

Analyse fonctionnelle de votre idée: il s’agit de lister et hiérarchiser les fonctions assurées par votre produit innovant.

2.

Création du cahier des charges fonctionnel et technique: le cahier des charges est un document exprimant les fonctionnalités attendues de votre produit, notamment celles étudiées pour répondre aux besoins formulés par l’utilisateur.

Le cahier des charges rend également compte des contraintes auxquelles le produit devra être conforme, qu’elles soient techniques, réglementaires ou environnementales (éco-conception).

3.

Recherche de solution et analyse des solutions existantes : afin de répondre aux besoins de l’utilisateur, plusieurs solutions doivent être imaginées et proposées. La solution définitive retenue devra intégrer les avantages différentiels de l’invention afin d’attirer les futurs clients.

Une fois ces travaux effectués, et selon la complexité de votre projet, vous pourrez choisir de :

  • simuler numériquement votre produit par une modélisation 2D ou modélisation 3D, afin d’estimer les performances de votre invention
  • maquetter les fonctions critiques de votre invention afin de pouvoir les valider. Pensez à l’ingénierie globale de votre produit, afin que chaque composant soit conçu et fabriqué de manière optimale pour le bon fonctionnement de l’invention.
  • réaliser un prototype au sens propre du terme, avec une impression en 3D par exemple.

Où fabriquer un prototype ?

Pour fabriquer votre prototype, vous devrez identifier les prestataires avec lesquels vous allez travailler. Il peut s’agir d’un designer, d’un bureau d’étude, d’une junior-entreprise ou encore d’un laboratoire.

Dans tous les cas, il est essentiel de vous assurer de la propriété des résultats, des outillages et des documents produits.

Combien coûte le développement d’un prototype ?

La réalisation d’un prototype par ses propres moyens n’est pas toujours possible. Les nouvelles méthodes de prototypage rapide, les fablabs ainsi que les outils de conception assistée par ordinateur (CAO) se démocratisent mais ne sont pas toujours à la portée des inventeurs. Il faut donc envisager lors de cette étape de faire appel à des prestataires techniques externes, comme des designers par exemple.

Selon la typologie de votre projet et son mode de prototypage, le coût du prototype peut varier fortement. A minima, il faut prendre en compte les coûts des simulations numériques, des maquettes, des expérimentations et des tests utilisateurs.

La méthode Transtech

Afin d’apporter une aide concrète aux inventeurs dans la création et le développement de leur prototype, Transtech propose une Formation Développement Technique.

Cette dernière a pour objectif de sensibiliser l’inventeur aux différents niveaux de définitions et de développements industriels avant la mise sur le marché de leur produit. Une fois l’apprentissage terminé, n’hésitez pas à solliciter l’aide d’un expert Transtech pour bénéficier d’un accompagnement personnalisé en développement technique. Nous vous guiderons dans les actions à mettre en place pour aboutir à une preuve de concept et rédiger de votre cahier des charges technique et fonctionnel.