Comment inventer un objet innovant ?

Transtech, association des inventeurs, vous accompagne sur les démarches pour mener à bien votre projet d’invention et l’exploiter efficacement pour en tirer bénéfice. Découvrez comment inventer un objet innovant.

Développer un projet d’invention demande une certaine méthodologie pour cadrer son idée et mener son projet jusqu’à la réalisation concrète de l’invention.

Transtech vous explique toutes les démarches pour assurer le bon développement de votre produit innovant.

Le développement d’un nouveau produit

Vous souhaitez donner vie à votre idée innovante ? Il existe tout un processus de développement pour créer un produit fini et fonctionnel. Ce processus est divisé en plusieurs étapes essentielles, complémentaires et reliées entre elles.

Découvrez comment inventer un objet avec Transtech. Nous vous expliquons en détails la démarche à suivre pour passer de l’idée à l’objet innovant.

Débuter son projet d’invention

Vous êtes un inventeur et vous souhaitez développer un produit innovant ? Tout d’abord, il est important de bien identifier la solution qu’apporte votre invention, et le besoin ou la demande à laquelle elle va répondre. Comme tout nouveau produit, votre invention doit posséder des fonctions répondant à un besoin identifié sur le marché. Transtech vous informe sur la démarche pour passer de l’idée à l’objet. La démarche passe par la validation des 3 piliers de développement :

  • La propriété intellectuelle,
  • Le prototypage et le développement technique,
  • La stratégie économique.

Propriété intellectuelle et industrielle

La propriété intellectuelle permet de protéger votre invention. Cette invention peut être un produit, un objet, un procédé de fabrication, etc. Grâce aux droits de propriété intellectuelle et industrielle, de multiples inventions et innovations peuvent être protégées.

Après de nombreuses recherches sur votre invention, votre projet vous semble unique ? Sachez qu’avant de vous lancer dans le développement, il sera essentiel d’effectuer une recherche d’antériorités complète, afin de ne pas devenir contrefacteur d’un produit déjà existant. Une fois cette recherche d’antériorités réalisée, vous devrez sélectionner le titre qui semble être la meilleure protection pour votre invention, et le plus adapté à votre stratégie.

Inventions et brevets

Lors d’une recherche d’antériorité complète, si une invention est jugée nouvelle et présente une solution technique à un problème technique donné, il peut être envisageable de procéder à une protection par le brevet. Il faudra cependant que l’invention respecte les critères de brevetabilité (la réponse à un problème technique, l’application industrielle, la nouveauté et l’inventivité). Le brevet est un acte officiel délivré par l’INPI qui protège les intérêts des inventeurs et leur confère le droit d’exploitation de leurs inventions pour une durée de 20 ans.

 

Comment inventer un objet et bénéficier de la protection par brevet ?

Afin de bénéficier de la protection par brevet, l’inventeur devra détailler comment son invention fonctionne et les techniques utilisées. Une rédaction de brevet devra être réalisée, mais ce travail demande des compétences techniques et juridiques poussées : nous vous recommandons donc de faire appel à un professionnel. Les droits conférés par le brevet ne sont applicables que dans le pays où une demande a été déposée et le brevet octroyé. Si des inventeurs ou des entreprises souhaitent protéger leurs produits innovants sur les marchés étrangers, ils doivent effectuer leurs demandes dans les pays souhaités.

Les autres droits de la propriété intellectuelle et industrielle

Afin de protéger un produit innovant, il existe d’autres droits de propriété :

  • Les droits conférés par les dessins et modèles (propriété industrielle)
  • Le dépôt d’une marque (propriété industrielle)
  • Le droit d’auteur et les droits voisins (propriété intellectuelle).

La fabrication du prototype

Le prototype peut être considéré comme le tout premier exemplaire de votre produit innovant. Ce que nous appelons habituellement « prototype » est en réalité un démonstrateur ou la POC (Preuve de Concept). Son objectif principal est de tester le fonctionnement et les performances de l’objet que vous souhaitez développer et commercialiser.

Le prototype permet aussi d’améliorer le produit final en organisant des tests utilisateurs et des essais. Ces tests et essais permettent de valider l’idée d’invention initiale ou au contraire de l’adapter, voire de la corriger. La conception d’un prototype et d’une POC permet de limiter les erreurs que vous pourriez faire sur les fonctions attendues de votre produit. En effet il peut être complexe de corriger ces erreurs une fois le produit fini et commercialisé.

Transtech vous conseille sur le développement technique de votre invention et vous informe de l’idée d’invention au lancement de votre objet innovant.

Le développement technique de votre invention

Transtech est une association dédiée aux inventeurs et propose la formation Développement Technique. À travers cette formation, vous pouvez notamment apprendre à réaliser une analyse fonctionnelle de votre objet, à rédiger un cahier des charges fonctionnel et technique. Ce programme délivre également des connaissances dans le développement industriel pour la mise en marché de votre produit innovant.

Avec cette formation, vous apprenez aussi à communiquer avec les prestataires techniques (designer produit, bureau d’études, fablab, etc) et comprendre leurs propositions de manière précise.

Comment inventer un objet innovant et mettre en place une stratégie marketing ?

En parallèle de l’étape protection et développement technique de votre création, il est essentiel de penser à la stratégie d’accès au marché. En effet, des étapes sont indispensables pour commercialiser votre produit innovant :

  • Réalisation d’une étude de marché pour vérifier la viabilité de votre création,
  • Mettre en place une stratégie économique et marketing pour attirer vos futurs clients,
  • Exploiter votre invention par vous-même : en créant votre entreprise, ou bien transférer votre invention.

Si vous ne souhaitez pas créer ou gérer une entreprise, vous avez le choix de transférer votre innovation par une cession intégrale de vos droits (vente de l’innovation) ou par la signature d’un contrat de licence (location des droits d’exploitation).

inventer-un-objet-innovant
Contactez-nous

    nom & prénom
    email
    téléphone
    ville
    code postal

    Votre secteur de création

    Si vous deviez résumer votre projet :