Le Porte outil de désherbage mécanique

 

Créé par Benoit Lacoste

Porte outil de désherbage mécanique

Travailler 2 rangs complets de vignes dans un même temps

  • Châssis dételable et solide,
  • Léger : n’abime pas les sols,
  • Epuré : maximise la visibilité du travail.

Rentabiliser et faciliter le travail du sol

Avec la suppression des désherbants chimiques en agriculture conventionnelle, et l’avènement de l’agriculture biologique, le travail mécanique du sol est le meilleur moyen de détruire l’herbe entre les pieds de vigne. La destruction de l’herbe est d’ailleurs une opération obligatoire pour assurer un bon développement de la vigne et de ses raisins.

Cependant le travail du sol est chronophage, énergivore, et les équipements actuels ne permettent de travailler que 2 demi-rangs de pieds de vigne. Pour être plus efficace, plus rentable, il faut effectuer 2 rangs complets. Les appareils de travail du sol existent, mais les châssis double rang pour les porter n’ont pas été créés dans le même temps.

Il fallait donc réfléchir à un châssis :

  • Dételable, afin de pouvoir utiliser le tracteur pour d’autres opérations ;
  • Léger, pour ne pas abimer les sols ;
  • Solide ;
  • Epuré, afin de garantir la visibilité sur le travail.

Le porte outil innovant créé répond à ces objectifs. Installé sur un tracteur interligne de type fruitier, il permet de travailler 2 rangs complets. Il est équipé de palpeurs pour suivre le rang en continu et corriger les écarts de conduite ou de largeurs entre rangs.

L’originalité du système repose sur 3 aspects :

  • Les éléments pour le réglage de largeur et de suivi de rangs sont à hauteur du toit de la cabine, ce qui permet de dégager la visibilité ;
  • Les voûtes sont tenues par une barre de liaison, permettant de reporter tout l’effort de traction sur le nez du tracteur ;
  • Ces voûtes sont constituées avec des tôles pliées soudées, allégeant de manière significative le système.

 

Portrait
d'inventeur

« Etant viticulteur, l’innovation est indispensable pour accompagner la croissance (forte) de mon entreprise et les changements réglementaires. J’aime aussi les défis, et la construction de nouveaux appareils est pour moi une passion et un hobby. Cette création est née de mon devoir d’adaptation à une contrainte économique, agronomique et réglementaire sur mon exploitation viticole.

Cependant, les aspects juridiques et de protection ne font pas partie de mes compétences. Il me fallait un soutien pour aller au bout du processus. Un oncle inventeur (lui aussi) m’avait conseillé Transtech, je l’ai suivi. Transtech m’a ainsi accompagné dans la protection de cette construction. Reste maintenant à la valoriser ! C’est un challenge, et une belle satisfaction personnelle. »

Pour développer ce projet j’ai fait appel à Transtech, avec qui j’ai eu une très belle expérience : j’ai bénéficié d’une équipe à l’écoute, professionnelle, de conseils pertinents et d’un suivi rigoureux de mon dossier. J’ai également remporté le concours tremplins I’nov Pro 2022, avec le 1er prix dans la catégorie « Santé, Sports et Loisirs », ce qui m’a apporté de la confiance dans mon projet et m’a propulsé. Un grand merci ! »

 

État
du projet

Etat du projet1-Machourelax Machouyou
  • Brevet déposé en France, fait l’objet d’une extension européenne
  • Porte outil opérationnel et au point techniquement
  • Testé en conditions réelles durant la saison 2022
  • En recherche de constructeur pour une concession de licence

ET APRÈS ?

Concession de licence envisagée.

Partenaires
de ce projet